Groupe GMD

On en parle dans la presse - Sud-Ouest 29/09/2017

Retour

Publié le 29/09/2017 - Jounal quotidien Sud-Ouest

Revenir à notre génétique

Vincent Metge dirige Antonin. Son frère, Antoine, le groupe GMD. Une entreprise familiale devenue groupe de distribution de produits frais, épicerie et surgelés. Qui n'oublie jamais ses racines, résolument du Sud-Ouest

"Ouand nous avons remonté Antonin, en 2011, nous étions deux. Nous sommes allés retrouver ce qu'avaient fait mes arrière-grands-parents, chercher, chez des producteurs, des fromages au lait cru, fermiers."

Vincent Metge est à la tête d'Antonin, une entreprise familiale née en 1919, à Montech. " L'épicerie d'alors s'appelait L'Étoile nouvelle. " Cinq générations que cela dure...

Mais sa vocation est restée la même : fournir les grandes et moyennes surfaces, ainsi que les restaurateurs, en produits frais, épicerie et, aujourd'hui, surgelés. Depuis, l'entreprise a grandi. Fromafruit, en 1951 puis, création de la holding " Groupe Metge Développement ", GMD, en 1996. Désormais, six sites dans le Grand Sud-Ouest portent ce logo, cet ADN. Mais, malgré la place de leader régional de la distribution professionnelle, il manquait quelque chose. Cet ADN de proximité. Enfiler ses bottes, aller au contact, c'est ce qui lui manquait avant la relance d'Antonin, partie intégrante et historique de GMD. " On s'est fait plaisir. " Partis à deux, ils sont aujourd'hui 19 et comptent bien ne pas s'arrêter là.


 Parmi les clients d'Antonin, il y a la grande distribution. Et les acheteurs réclament ce qu'ils proposent : ces produits estampillés " terroir ", cherchés dans les fermes reculées. Ils livrent également les fromageries fines.

 

Réactivité

Mais, Antonin, aujourd'hui, fait partie d'une holding, " toujours familiale GMD. Si elle a bien grossi, elle tient à sa dimension régionale. Si dans les entrepôts se côtoient les marques stars de la grande distribution, de Danone à Nutella, l'Oeuf gascon ou Maître Prunille font également partie de leurs fournisseurs. Un atout local sur lequel jouer pour s'adapter aux contours de la nouvelle région. " Avec pour ambition de doubler, sous dix ans, notre chiffre d'affaires. " Une ambition rendue possible grâce aux six sites répartis dans toute la région. Cela nous donne une réactivité que d'autres n'ont pas. " La preuve, en direct, quand Vincent Metge est entré dans le bureau des achats. Une demande urgente d'un client. " Nous allons chercher auprès de nos fournisseurs ce qui correspond à ce besoin précis. Et à la fin de la journée, le produit sera référencé. Et disponible dans tout le groupe, de Dax à Agen, en passant par Pau ", souligne Pauline Boëlle. Livrés par les soins de l'entreprise, " un côté services et réactivité qui n'est pas neutre financièrement, mais qui nous différencie de nos concurrents et auquel nous tenons

Aujourd'hui, le groupe GMD occupe la première place dans la distribution, auprès de professionnels, dans les BOF, comprendre beurre, oeufs, fromage. Avec, là encore c'est dans l'ADN de l'entreprise, garder toujours la qualité des produits, qu'ils soient frais ou transformés. Avec Biasiolo traiteur, par exemple. " Nous lui livrons, comme à beaucoup de restaurateurs, les produits frais. Et nous distribuons ses sauces haut de gamme à notre réseau.

Vincent et Antoine Metge, cinquième génération de dirigeants de GMD •

ANNE GRESSER