Groupe GMD

On en parle dans la presse - Le Petit Bleu 12/05/2018

Retour

Publié le 12/05/2018 - Le Petit Bleu

Fromafruit, une entreprise bien mûre

Actu - Vie des entreprises

  

Une partie de l'équipe au siège d'Agen. / Photo Le Petit Bleu

Partie d'une activité de grossiste-épicier en 1958, l'aventure de Fromafruit se poursuit, fidèle au Lot-etGaronne. Appartenant toujours en partie à la famille Metge, elle fait désormais partie du groupe agenais

GMD.

Les plus anciens se rappellent des traînées d'eau laissées sur les routes par la camionnette de Jean Metge à l'heure de livrer ses produits frais vers les restaurants de la ville. Pour conserver la chaîne du froid, Fromafruit utilisait alors des pains de glace.

Aujourd'hui, les moyens de transport ont évolué mais Fromafruit est toujours là. Avec 47 salariés et un chiffre d'affaires de 15 millions d'euros, l'entreprise a conservé son activité de grossiste en se spécialisant dans le Bof (beurre, œuf, fromage).

 De la petite épicerie...

«Nous travaillons à 40 % avec la restauration collective et à 60 % pour la restauration commerciale dans un rayon de 100 km autour d'Agen. Indépendante et 100 % agenaise, les actionnaires sont la famille Metge au 2/3, le reste étant détenu par Jean-Pierre Minondo», explique Pauline Boelle, en charge de la communication. Créée en 1958 par Claudette Lézin et Jean Metge, la société Fromafruit distribue semence, engrais, fromage, cave et pâte de fruit depuis son épicerie du boulevard de la Liberté. En 1987, elle déménage vers Boé pour devenir grossiste. Gérée par Jean-Pierre et Christian Metge, qui ont pris le relais de leur père Jean, ils créent alors le réseau national Unifrais pour devenir une centrale d'achat nationale. D'autres entreprises rejoignent rapidement ce réseau qui affiche un chiffre d'affaires de 300 millions d'euros. Désormais gérée par Antoine et Vincent Metge (les fils de Jean-Pierre) à AgenèSud, l'entreprise connaît un nouveau virage : «Grâce au réseau Unifrais, Fromafruit décroche l'appel d'offres pour l'entreprise de restauration Sodexo ; entraînant une hausse de 40 % du chiffre d'affaires» ; ajoute Pauline Boelle

 ... à la holding familiale

Leader régional de la distribution indépendante de Bof, GMD s'était fixé en 2016 atteindre un chiffre d'affaires de 50 millions d'euros. Cet objectif réussi, le groupe agenais veut désormais atteindre les 100 millions d'euros en 2026. Pour y parvenir, il se tourne vers Bordeaux : «Nous avons racheté un fonds de commerce bordelais (Européenne des produits laitiers) ainsi qu'un dépôt au Barp (route d'Arcachon). EPL est en plein développement. Nous sommes actuellement en travaux pour transformer la plateforme en tri température et passer de 1 200 m² de stockage à 2 500 m²», souligne Mlle Boelle. En s'implantant sur la métropole régionale, le groupe veut ainsi se rapprocher de ses clients bordelais sans oublier ses racines agenaises. À la tête du groupe, Antoine et Vincent Metge assurent ainsi l'héritage familial d'une aventure de 60 ans.

Le Petit Bleu